Vous êtes ici : Accueil > Notre école. > À l’Épiphanie, le pape invite à s’inspirer des mages
Publié : 15 janvier

À l’Épiphanie, le pape invite à s’inspirer des mages

JPEG - 4.2 ko À l’Épiphanie, le pape invite à s’inspirer des mages
Présidant, samedi 6 janvier dans la basilique Saint-Pierre de Rome, la messe de l’Épiphanie, le pape François a centré son homélie sur les trois mages qui
« voient l’étoile », « marchent » et « offrent des présents ».
Nicolas Senèze, à Rome pour le journal « La Croix » le 06/01/2018

Chers élèves, parents, enseignants et personnels de l’école St Pierre Marie-Cécile,
Permettez-moi de m’inspirer des paroles du pape François pour vous exprimer quelques convictions qui m’habitent en ce début d’année 2018.Depuis la rentrée de septembre, les jours ont défilé et chacun s’est rapidement installé dans la routine du quotidien. Les fêtes de Noël sont arrivées sans que nous y prenions garde…

« Je me demande, dit le pape, nous, savons-nous encore lever le regard vers le ciel ? Savons-nous rêver, désirer Dieu, attendre sa nouveauté ; ou bien nous laissons-nous emporter par la vie comme un rameau sec au vent ? »
Alors aujourd’hui, arrêtons-nous un instant et regardons en arrière. Comme les mages, scrutons le ciel à la recherche de ces petites étoiles qui sont nées dans le firmament de notre établissement : chaque élève a trouvé sa place dans son groupe classe, chaque enfant a développé ses propres talents tout en s’ajustant aux contraintes de la vie en société, chaque adulte a contribué à la mise en confiance et à la réussite des élèves… C’est toujours avec beaucoup de joie que je passe dans les classes remettre (même rapidement…) les premiers carnets de l’année.

JPEG - 2.2 koQue de clarté éclaire vos regards, que de lumières scintillent dans vos yeux en l’attente du mot ou du sourire qui vous donnera, je l’espère, l’envie de continuer la route et de maintenir vos efforts.
Merci à vous les enfants !
JPEG - 5.2 ko
François a alors invité à se tourner vers la bonne étoile :
« L’étoile du Seigneur n’est pas toujours fulgurante, mais toujours présente : elle te prend par la main dans la vie, elle t’accompagne, a continué le pape. Mais elle demande de marcher. » Cette marche, deuxième action des mages, le pape l’a décrite comme le fait « d’accepter les imprévus qui apparaissent sur la carte de la vie tranquille ».
JPEG - 3.8 koAu cours de ce début d’année, des changements de personnel et d’organisation sont venus bousculer notre itinéraire rôdé, obligeant chacun de nous à s’adapter, à inventer, à prendre des chemins de traverse, à abandonner ses certitudes…
Mais, n’est-ce pas cela aussi, prendre la route en suivant l’étoile de Dieu ?
Merci à vous personnels d’accueil, de service, d’entretien, d’enseignement !

N’est-ce pas aussi, accepter l’autre différent et célébrer avec une même ferveur la naissance de Jésus, qu’on soit chrétien ou musulman… ?
Merci à vous enfants, parents catéchistes, enseignants et prêtre référent !
Le pape a souligné combien, dans l’Évangile du jour, peu se mettaient en marche.
« Ce peut être la tentation de celui qui est croyant depuis longtemps : il disserte sur la foi, mais il ne se met pas en jeu personnellement pour le Seigneur au contraire des Mages qui, « ignorants des vérités de foi, ont le désir et sont en chemin. Donner gratuitement, voilà le signe d’avoir trouvé Jésus »
S’il est un verbe que nous avons conjugué en ce mois de décembre 2017, c’est bien le verbe DONNER :
Donner de son temps pour faire des gâteaux, confectionner des objets, accompagner des sorties, et j’en oublie…
Donner de la voix pour enseigner, pour chanter, calmer…, encourager.
Donner des friandises pour goûter mais surtout : PARTAGER avec ceux qui en sont privés ou qui connaissent l’isolement durant ces fêtes de Noël.
L’année 2017 a été riche. MERCI et BRAVO à l’ensemble de l’équipe éducative de l’établissement !
A la suite des mages, poursuivons la route en regardant l’étoile et témoignons d’un monde d’Amour et de Paix.
Belle Année 2018 à chacun, Christine Pitette.

Documents joints